1381145767979

La gastronomie mexicaine: savoureuse…et épicée!

Issue d’un héritage préhispanique et européen principalement espagnol, la gastronomie mexicaine est très variée. En tant qu’état limitrophe avec de nombreux autres états, le Mexique connait des influences des cuisines caribéennes, asiatiques ainsi qu’africaines.

La base traditionnelle de la cuisine mexicaine est principalement le maïs, mais d’autres aliments d’origine autochtone sont également utilisés, notamment l’avocat, le haricot et la tomate. La saveur particulière de la gastronomie mexicaine est aussi due à l’utilisation de piments. En effet, le piment donne du piquant à cette cuisine. On en dénombre plus de deux-cent cinquante variétés. Le moins piquant est le chile Poblano utilisé pour farcir la viande, le plus fort est le chile Tabasco.

Les différents restaurants mexicains

pozole

Avec des milliers de saveurs, il existe d’innombrables types de restaurants au Mexique, pour tous les goûts et pour toutes les bourses. En voici quelques-uns :
– les pestos, espèces de gargotes ambulantes
– les mercados de comida, qu’on retrouve dans presque tous les villages. Ils proposent une cuisine typique très bon marché.
– les fondas, petits restaurants traditionnels servent des menus complets
– les restaurants à la chaîne du genre 100 % Nauralou ou Wing’s, proposant une cuisine assez douce, bien qu’un peu chère.

Quelques spécialités culinaires mexicaines

Il faut savoir que de nombreux plats typiques du Mexique sont d’origine précolombienne. Ils sont très variés, stimulants pour certains, très épicés pour d’autres… La cuisine mexicaine, on l’adore ou on la déteste. Si vous souhaitez un plat peu épicé (selon votre conception de Français), demandez un plat qui ne l’est pas du tout, sinon il risque de vous être difficile de l’avaler !

Un voyage sur mesure au Mexique vous permettra de découvrir des cuisines très différentes. Par exemple, dans le centre du pays, à Mexico, la cuisine est principalement réalisée à base de farine de maïs. En effet, dans cette région les paysans sont plutôt pauvres et cet aliment ne revient pas très cher. Dans le Nord du Mexique, on mange beaucoup de bonnes viandes bovines. Enfin, sur les côtes, les poissons et les fruits de mer sont bien évidemment au cœur de la gastronomie.

Assez de blabla, voici quelques spécialités mexicaines appétissantes !

En première place, on trouve la tortilla, un pain plat non levé à la base de la cuisine mexicaine. Celle-ci est généralement préparée avec des grains de maïs, même si dans certaines régions, elle est réalisée avec des grains de blé. Ces grains sont ramollis dans un mélange d’eau et de chaux pour ensuite prendre la forme d’une galette.

86ebc213e0f98319c2b45c900031c7c7

Les Mexicains adorent leurs crêpes de maïs ou de blé ! D’autant plus qu’on peut les farcir avec de nombreux ingrédients que ce soit de la viande ou légumes, des épices, des condiments et surtout des piments ! On peut également les farcir avec du guacamole, purée d’avocat dont raffolent les Mexicains. Ainsi on retrouve la tortilla dans de nombreux plats typiques du Mexique, notamment dans les tacos, les enchiladas, las quesadillas, les chilaquiles, les tostadas ou encore les totopos.

Les chiles en nogada sont une autre spécialité mexicaine : elles sont concoctées à base de piments verts fourrés d’amandes et de viande hachée. Ceux-ci son nappés d’une sauce blanche aux noix, garnies de pépins rouges de grenade. Lorsque le plat est préparé correctement, on peut entrevoir les couleurs du drapeau national : vert, blanc et rouge !

Quant au plat national mexicain, il s’agit du mole poblano : de la viande de dinde nappée d’une sauce aux piments, noix et épices avec un petit soupçon de chocolat amer. C’est une spécialité de la région d’Oaxaca.

 

Laisser un commentaire